Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/11/2013

De nouveaux ambassadeurs pour Bordeaux

Camille Gafa, Miss Aquitaine 2013, et
Romain Mesnil, vice-champion olympique de saut à la perche

Camille est âgée de 22 ans et couronnée Miss Bordeaux puis Miss Aquitaine 2013. Romain lui, est  Vice Champion du monde de saut à la perche 2007 et 2009. Ils ont tous les deux accepté d’être les ambassadeurs de la campagne « Restons visibles » lancée par la ville de Bordeaux début novembre et nous donnent leurs visions de la sécurité en ville.

 

Restons Visibles, Ambassadeurs

Quels usagers êtes-vous ?

Camille : Je me déplace souvent à vélo mais également à pied, tout dépend du temps dont je dispose. Lorsque je conduis en ville, je fais très attention aux piétons et cyclistes qui peuvent surgir à tout moment. Lorsque je suis à pied, je suis attentive aux motos et voitures, ainsi qu’au tramway. Si nous sommes tous mobilisés, nous pourrons réduire le nombre de victimes, alors agissons.

Romain : Dynamique et sportif ! En piéton ou en cycliste, j'apprécie de pouvoir regarder les monuments que nous offre Bordeaux, ou bien simplement m’aérer l’esprit. J’essaie d’être le plus vigilant possible, tout en profitant de la vue.

 

Pourquoi avez-vous tenu à jouer le rôle d’ambassadeur dans cette campagne ?

Camille : Il me semble important de sensibiliser les usagers à la sécurité en ville, que l'on soit piéton, cycliste ou automobiliste. Etant tour à tour l’une de ces personnes, je me suis sentie concernée.

Romain : Je suis un usager quotidien du vélo électrique.  Je me sens donc directement concerné par cette campagne. Le perpétuel mouvement dans lequel nous nous trouvons emportés en ville aujourd’hui – pour notre plus grand bonheur d’ailleurs – nous oblige à être particulièrement attentifs. La campagne abordait cette dualité, au travers d’un angle  positif, en faisant passer un message décalé et non stigmatisant pour les usagers de la route ; ce que j’ai trouvé intéressant.

 

Selon vous, comment les comportements peuvent-ils changer ? Que faire de mieux ?

Camille : Nous devons tous prêter attention les uns aux autres pour éviter les accidents qui peuvent avoir une issue dramatique. Il faut une vigilance totale et un équipement de sécurité pour les usagers. Être vu est très important ! Nous devons en particulier être vigilants la nuit et par temps de pluie.

Romain : Il faut provoquer une prise de conscience chez les gens. Il est important, par exemple, que cela leur paraisse naturel de regarder d’un côté puis de l’autre pour traverser la rue. C'est ce que mes parents m'ont appris et çà doit être un réflexe pour les enfants comme pour les adultes. Le ton humoristique et décalé de la campagne devrait permettre de toucher un large panel.

 

Pourquoi cela vous parait-il important ?

Romain : Lorsque quelque chose touche à la vie, c’est forcément important ! Tout le monde est concerné, aussi bien les piétons, les cyclistes que les automobilistes. Nous devons tous veiller à être visibles des autres et pas uniquement la nuit mais aussi dès que les conditions de visibilité sont limitées : brouillard, pluie, encombrement, etc.

 

Comment faites-vous pour être visible en ville ?

Camille : Dès que je le peux, j’essaie de m'équiper d'un casque de vélo, d'un dossard fluorescent. Au minimum je porte un brassard fluorescent et veille bien sûr à ce que mes lumières soient allumées à l'avant et l'arrière de mon vélo.

Romain : Un bracelet fluo au poignet ou à la cheville lorsque je circule à vélo est un minimum. Surtout ma lumière qui est toujours allumée, même le jour. Ensuite, je suis toujours très attentif à ce qui m'entoure, car même avec un objet fluorescent sur moi, si je me trouve au milieu d’une route face à un automobiliste qui aurait grillé une priorité, je ne ferai forcément pas le poids ! Alors j’essaie surtout d’être très prudent.

 

Que pensez-vous apporter à cette campagne ?

Camille : Je vais mettre ma petite notoriété et mes titres de Miss Bordeaux et Miss Aquitaine 2013 au service de la diffusion des messages, en espérant sensibiliser le maximum de personnes. J’espère que les gens se sentiront concernés et passeront à leur tour le message.

Romain : J’essaie de mettre à profit ma petite ma notoriété. Si le fait que je sois un sportif de haut niveau peut aider à faire passer un message aussi important que la sécurité routière, alors je l’utilise.

 

Une parole de cycliste/de piéton ?

Camille : Soyez visibles et regardez ce qui se passe autour de vous !

Romain : Profitez de la vue mais n’oubliez pas d’utiliser votre vue pour vous sauver !

 

16:36 Publié dans Portraits, Rencontre | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Les commentaires sont fermés.

 

Renseignements : par téléphone au 05 56 10 20 30 | Mentions légales